Unissions-nous pour mettre fin au SIDA chez les enfants et conserver leurs mères en bonne santé, et visons un futur meilleur pour nos enfants et toute l’Afrique.

Un cycle de facteurs de risque augmente le nombre d’enfants infectés et qui décèdent du VIH et du SIDA en Afrique.

Les taux sont plus élevés parmi les jeunes femmes et les filles en âge de procréer. 4

La transmission du VIH des mères infectées à leurs bébés. 5

Tests, diagnostiques et traitements retardés pour les bébés exposés au VIH. 2,6,3

Une campagne menée par l'Organisation des premières dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) et l'Union africaine.

X